Afrique Innovation: 1 million USD pour soutenir les journalistes et développeurs web innovants

Posté par mediatic le 9 avril 2015

cfiLa révolution numérique transforme radicalement l’accès à l’information. Partout sur la planète, on assiste à une explosion de sites internet, blogs, radios ou télévisions en ligne. L’Afrique compte près de 300 millions d’utilisateurs internet, 53 millions d’utilisateurs Facebook et 650 millions de téléphones mobiles. Un nouvel écosystème des médias émerge et avec lui, de formidables opportunités d’accéder à une information plus libre et plus diverse pour les pays en phase de transition démocratique. Forts de ce constat, CFI et Code For Africa s’associent pour lancer Afrique Innovation. Objectif : accompagner une nouvelle génération de professionnels africains des médias qui vont créer et développer des produits et services d’information innovants en phase avec l’évolution des technologies, des usages et avec les attentes des citoyens du continent.

Afrique Innovation accompagnera à la fois des journalistes et des développeurs web porteurs d’idées innovantes pour collecter, traiter et diffuser l’information à l’ère de l’internet, des téléphones mobiles, des réseaux sociaux, du journalisme de données et de l’ensemble des nouvelles techniques qui bousculent l’écosystème des médias en Afrique. Le projet vise à améliorer la qualité, l’impact et l’audience du journalisme africain en ligne en s’appuyant sur des modèles économiques qui favorisent l’indépendance.

Un MOOC pour favoriser l’émergence de projets innovants

Dans un premier temps, CFI et Code For Africa organiseront une série de 6 hackathons et de 6 data bootcamps sur le continent pour aller à la rencontre des journalistes et des développeurs web locaux. Le premier hackathon est programmé à Abidjan du 17 au 19 avril. En parallèle, Afrique Innovation proposera un dispositif de formation en ligne de type MOOC (Massive open online course ou Cours en ligne ouvert et massif) articulé autour de deux cursus parallèles : l’un pour des journalistes web et l’autre pour des développeurs informatiques. L’objectif est qu’au terme du MOOC, et grâce à un accompagnement à distance/en ligne, un maximum de jeunes professionnels du web africain soient en mesure de soumettre un projet innovant au jury d’Africa Innovation.

Un million de dollars mobilisés pour soutenir les projets

Au terme d’une première sélection à l’échelle du continent, les porteurs des meilleurs projets participeront à un stage d’accélération encadré par des mentors internationaux. A l’issue d’une ultime phase de sélection, les projets les plus prometteurs bénéficieront d’un financement et se partageront une bourse globale d’un million de dollars (de 10 000 à 100 000 dollars par projet).

Organisation des Hackathons

Ces événements permettent aux développeurs d’application web de former des équipes autour de porteurs de projet avec l’objectif de produire un prototype d’application en quelques heures. Abidjan : 17/19 avril 2015 A suivre : Dakar (Sénégal), Antananarivo (Madagascar), Douala (Cameroun), Tunis (Tunisie), Casablanca (Maroc).

Liste des d|Bootcamps

Les data bootcamps sont des ateliers centrés autours de l’utilisation de données. Les développeurs d’application web consolideront le prototype d’application. Ils seront organisés à Abuja (Nigeria), Accra (Ghana), Dar es Salaam (Tanzania), Johannesburg (South Africa), Kampala (Uganda), Nairobi (Kenya).

Publié dans News | Pas de Commentaire »

 

blogbladi |
sofianelebossdu0120041995 |
LA GUILDE DES RIRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rachida & Houria Hammadi
| magali10
| boumerdes