• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 29 novembre 2013

RDC: le signal du code Internet .CD inaccessible depuis mardi

Posté par mediatic le 29 novembre 2013

COMMUNIQUE

Depuis mardi 26 novembre, la République Démocratique du Congo et l’Etat Congolais ne sont plus accessibles par leur nom de Domaine, le .CD. Cela signifie que notre pays, l’Etat congolais et le monde des affaires, sont depuis 48 heures injoignables. Aucun message ne part du Congo ni n’est reçu au Congo depuis l’élément de souveraineté nationale qu’est le .CD. qui est pour l’Internet ce que le code 00243 est pour le téléphone. L’on peut imaginer le problème de sécurité nationale que cette situation crée.

N’être pas joignable c’est comme si aucun aéroport du pays n’était accessible par aucun avion et clairement comme si le pays tout entier était coupé du téléphone. Il n’y a pas que les aspects de sécurité nationale, il y a des aspects liés à l’administration de l’Etat, aux transactions financières, à la marche de l’économie, etc., quand des sites de l’Etat et des Institutions de la République ne peuvent s’ouvrir, des emails et des données ne peuvent s’échanger entre Dirigeants et Citoyens et vous pouvez imaginer dans quelle situation la plus Haute Autorité du pays – le Commandant Suprême – en tournée à travers le pays, se retrouve soudain.

Le Ministère des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication est informé que cette situation qui ressemble à du sabotage découle d’une gestion extrêmement catastrophique et dangereuse du .Cd cédé depuis de longues années à l’étranger quand il s’agit d’une matière de souveraineté nationale d’abord en Grande Bretagne à un illustre inconnu, puis en Afrique du Sud à un privé. Depuis ce soir, sur ordre de SEM le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Ministère des PTNTIC qui a pris contact avec ICANN, la Société américaine qui attribue les noms des domaines et des numéros sur Internet, informe les Congolaises et les Congolais tout comme les milieux des affaires opérant dans notre pays qu’il a pris des mesures urgentes pour remédier à cette situation extrêmement grave.

Une enquête a été ouverte pour établir les responsabilités afin de sanctionner de manière exemplaire les coupables.

Kinshasa, le 28 novembre 2013

Prof. Tryphon Kin-kiey Mulumba Ministre des PTNTIC.

Publié dans News | Pas de Commentaire »

 

blogbladi |
sofianelebossdu0120041995 |
LA GUILDE DES RIRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rachida & Houria Hammadi
| magali10
| boumerdes