• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 4 mai 2010

Informatisation des services publics : quand le gouvernement tourne en rond

Posté par mediatic le 4 mai 2010

muzito.jpg

Extrait du compte-rendu du conseil des ministres du vendredi 30 avril 2010 : « Le premier dossier (présenté par le ministre des PTT, ndlr) portait sur le projet Magnet Technik Innovation sur l’informatisation des services publics de l’Etat et l’implantation du réseau gouvernemental intégré ». Il a été « renvoyé pour enrichissement ». Lorsque j’ai lu l’intitulé de ce « dossier », j’ai eu une impression de déjà entendu. Et je n’avais pas tort. Voici ce que j’écrivais dans la version papier de Medi@tic, datant de juin 2008 : « Cette fois, c’est peut-être la bonne. Voilà ce que se disent les mordus des nouvelles technologies de l’information en considérant les engagements pris ces derniers temps par les officiels congolais. Et, de ce point de vue, le mois de mai a été fertile en déclarations d’intention. En commençant par le gouvernement lui-même qui, lors du conseil des ministres du 05 mai 2008, a approuvé le projet gouvernemental de l’Informatisation des services de l’Etat. Un projet dont « la mise en œuvre constitue un premier pas vers l’accès du pays aux nouvelles technologies de l’information et de la communication », a déclaré le porte-parole du gouvernement, le ministre Bongeli ». 

Donc, voilà déjà deux ans que le projet d’informatisation des services de l’Etat avait été approuvé par un gouvernement de la République. Deux ans plus tard, un autre gouvernement de la République, conduit par le successeur d’Antoine Gizenga, examine le (même ?) projet et le renvoie « pour enrichissement ». C’est à n’y rien comprendre. Comme si le gouvernement ne sait pas exactement où il veut aller. Je commence à croire ceux des activistes du secteur des TIC qui sont convaincus que ce n’est pas sur le gouvernement qu’il faudra compter pour faire progresser ce secteur. Sauf que je me dis aussi que sans une impulsion des pouvoirs publics, aucun progrès notable ne pourra être réalisé. Sans un environnement approprié, même les plus belles initiatives du secteur privé s’embourberont. D’autant que
la RDC n’est pas si bien placée pour le « doing business ».   

Publié dans News | Pas de Commentaire »

 

blogbladi |
sofianelebossdu0120041995 |
LA GUILDE DES RIRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rachida & Houria Hammadi
| magali10
| boumerdes