• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 18 juin 2009

CYBERDROIT: Télécoms,Internet, Contrats de E-Commerce

Posté par mediatic le 18 juin 2009

cyberdroit180.jpg

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont intégré et transformé notre mode de vie. Tant la facilité des échanges que l’interactivité que ces technologies permettent sont à la mesure de l’aspiration contemporaine à un village planétaire. Décidemment, les frontières géographiques, les barrières culturelles, voire les remparts des Droits nationaux, ne sont plus que des passoires face à l’explosion des moyens des télécommunications, et particulièrement de l’Internet. Un cybermonde existe. Est-il un monde parallèle au nôtre ou une partie intégrante de notre monde physique et donc soumis au Droit positif ? Le Droit congolais en tant qu’expression de la réalité du moment capte-t-il la dimension et la praxis des phénomènes qui prospèrent dans le cyberespace ?
Il est, en effet, né un espace virtuel rassemblant la communauté des internautes et les ressources d’informations numériques accessibles à travers les réseaux et programmes d’ordinateurs. Dès lors, l’on assiste à l’hégémonie du pouvoir de l’information et à l’émergence de nouveaux centres de pouvoir en dehors de l’Etat et de ses démembrements. C’est  » le bougé de la pyramide « . C’est le recul de l’Etat face aux potentats. Dans les rets de la pluri-normativité, l’Etat devient un albatros maladroit sur un terrain où la loi du flou et l’immatériel règnent en maître. Ses vieux instruments semblent émoussés face à la jeunesse fougueuse des TIC, qui apportent aussi, sous le couvert de son offre d’anonymat, une cohorte de nouveaux comportements criminels (la cybercriminalité). La question du cyberordre juridique se pose.
Le Droit du cyberespace est jeune, riche et vaste. Riche de par ses sources et les frontières qu’il déplace. Jeune de par l’histoire des télécoms et de l’Internet (dont ailleurs le boom de 1996 et la reprise de 2003 rime avec l’histoire des politiques législatives de la RDC en la matière).
En fin de lecture beaucoup aura été dit et beaucoup restera encore à faire.

A propos de l’auteur.

A 33 ans, Ndukuma A.Kodjo, détient depuis 2001, une licence en droit privé et judiciaire de l’UPC(Université Protestante au Congo) qui lui a permis de poursuivre en 2006 un programme d’études de Master (M2 ex-DESS) en Droit du cyberespace africain de l’UGB (Université Gaston Berger) de Saint-Louis au Sénégal. Il est détenteur de plusieurs certificats suite aux séminaires de formation : de l’Union internationale des Télécommunications (UIT), de l’Ecole Supérieure Multisectorielle des Télécoms (ESMT/Dakar), de Néotelis (ex-Goulet Telecom Canada). Il a également assisté à plusieurs  » workshops  » de France Télécom au Burkina-Faso (2005), et au Maroc (2006)

Tiré de Mediacongo

Publié dans News | Pas de Commentaire »

 

blogbladi |
sofianelebossdu0120041995 |
LA GUILDE DES RIRES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rachida & Houria Hammadi
| magali10
| boumerdes